Agir et ne pas subir.

200 portraits

Au-delà du diabète

CONSTANCE ET CHARLES-ANTOINE DE VIBRAYE

Agir et ne pas subir.

Constance Et Charles-Antoine De Vibraye

Propriétaires du Château de Cheverny
45 et 53 ans, Cheverny

Nous avons trois enfants, trois enfants diabétiques de type 1. Nous ne sommes pas diabétiques nous-mêmes. Les médecins sont formels : le facteur génétique est nécessaire mais pas suffisant à expliquer ces 3 cas. Ils sont certains que la cause est environnementale. Notre engagement pour le diabète découle de notre expérience personnelle avec nos enfants. Nous pensons que les adolescents en particulier sont plus sereins lorsqu’ils arrivent à parler de leur maladie à leur famille et à leurs amis. Nous luttons contre les discriminations imposées aux diabétiques par des lois obsolètes comme l’obtention d’un permis de conduire permanent (et non révisable tous les cinq ans à vos frais, comme c’est le cas aujourd’hui ), l’octroi d’un tiers temps supplémentaire systématique pour les examens et concours d’état, le changement de statuts de "métiers interdits" aux diabétiques, l’octroi d’une valise supplémentaire offerte par les compagnies aériennes, dédiée aux médicaments… Nous organisons pour cela des soirées de gala au Château de Cheverny, soutenues par des personnalités, pour faire parler de ces sujets et soutenir financièrement la cause.


INSTIT2404ADC411 - Décembre 2019