« Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s’habitueront. » René Char

200 portraits

Au-delà du diabète

CORINNE ISNARD BAGNIS

« Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s’habitueront. » René Char

Corinne Isnard Bagnis

Professeur des Universités-Praticien Hospitalier Service de néphrologie, Paris
Pratiquant la méditation de pleine conscience

Le vrai lien entre les soignants et les patients et le partage des émotions. C'est dans cette résonance, que le soignant, créant un espace chaleureux pour accueillir la souffrance, l'inquiétude, la frustration du patient, lui permet de se sentir écouté et de mieux vivre son quotidien avec la maladie. La méditation de pleine conscience apprend au soignant à vivre ce partage émotionnel sans s'épuiser, à offrir sa pleine présence et à créer cet espace bienveillant. Elle permet au patient de se reconnecter au corps malade, de transformer le lien qu'il tisse avec son stress et de profiter de chaque instant pour ce qu'il est. Ainsi, la méditation peut s'inscrire dans ce qui devient un triangle de l'échange intime de la relation de soin.
Sans en faire un exercice imposé, en procédant à son évaluation, et respectant une éthique et une formation professionnelle rigoureuse, la pratique de la méditation peut faire dignement son entrée dans le monde du soin !


INSTIT2404ADC411 - Décembre 2019