On n’adapte pas sa vie au diabète, mais le diabète à sa vie !

200 portraits

Au-delà du diabète

ELISE FAIVRE

On n’adapte pas sa vie au diabète, mais le diabète à sa vie !

Elise Faivre

Bloggeuse et sportive
26 ans, Marseille

Au début, la course à pied était un moyen de décompresser. Assise toute la journée au travail, il me fallait me défouler. J'ai d'abord commencé par de la marche, puis quelques kilomètres, je me suis vite prise de passion pour les courses plus longues. A ce jour, les 6 semi-marathons que j'ai effectués m'ont permis d'en apprendre plus sur moi, et sur mon diabète. C'est devenu un nouveau challenge : apprendre à adapter son diabète pendant une course, une vraie épreuve ! Mais tout est possible, et rien n'est impossible, et c'est cela que je veux partager avec les personnes diabétiques du monde ! Mon nouveau défi : le marathon de Paris en 2019 !


INSTIT2404ADC411 - Décembre 2019