Lundi 25 juin 2018 - Alimentation
sortie restaurant

 

 

 

Aller au restaurant est souvent l’occasion de découvrir de nouvelles saveurs, profiter du cadre, et tout simplement se faire plaisir. Pour que ce repas reste un moment de détente, voici quelques conseils et astuces à avoir en tête pour profiter du moment sans souci.

1. Lisez attentivement le menu

 

Le principe général est le même que pour tout repas, il faut tenter, en lisant la carte, d’évaluer la quantité de glucides contenue dans chaque aliment. Un des challenges posés par le repas au restaurant, est qu’il s’agit là de plats que vous n’avez pas forcément l’habitude de manger. Pour aider à mieux évaluer les valeurs nutritionnelles de chaque aliment, l’association Diabète Québec propose un document bien fourni et facile à utiliser. Vous ne serez pas surpris d’apprendre que le plat national canadien, la « poutine » (fait essentiellement de frites et fromage) est particulièrement calorique et riche en lipides 1 !

 

2. Anticipez l’heure du repas

 

Autre défi posé par le restaurant : l’heure du repas n’est souvent pas la même que celle à laquelle vous êtes habitué. En fonction du temps de préparation des plats, l’importance du décalage est d’ailleurs parfois difficile à connaître à l’avance. N’hésitez pas à demander au restaurateur quelle est la durée estimée d’attente. Ce retard peut être responsable d’une hypoglycémie pour les patients qui sont traités par insuline ou par certains médicaments.

Pour un repas retardé d’une heure, il est conseillé de prendre une petite collation correspondant à environ 15g de glucides à l’heure où vous prenez habituellement vos repas, en soustrayant cette quantité au repas que vous allez prendre par la suite. Pour un retard de deux ou trois heures, vous pouvez prendre 15 à 30g de glucides et un peu de protéines (par ex 30 g de fromage). Si vous êtes traités par injections d’insuline, il est conseillé de faire une injection avant le repas retardé. (Demandez toujours conseil à votre médecin avant toute modification de votre traitement) Moralité, même quand vous allez au restaurant, il ne faut pas oublier de prendre avec vous une collation pour vous dépanner en cas de besoin 2.  Et bien entendu, au moindre doute, n’hésitez pas à vérifier votre glycémie.

Pour un repas devancé de moins d’une heure : aucun ajustement n'est requis.

Par contre, si le repas est devancé d’une à deux heures, consommez une partie du repas et gardez au moins 15 g de glucides à prendre à l'heure habituelle du repas.2

3. Faites-vous plaisir occasionnellement

 

Sur le plan nutritionnel, si le restaurant reste une sortie occasionnelle, il n’y pas vraiment de restriction particulière. Faites-vous plaisir ! En revanche, si, comme beaucoup, vous êtes amenés à déjeuner régulièrement au restaurant pour des raisons professionnelles, c’est une autre histoire. Les portions au restaurant sont souvent importantes, et les plats particulièrement riches. Limitez la consommation de pain, et tâchez de manger lentement. Evitez les plats frits, ou panés, qui sont particulièrement gras. Petite astuce : vous pouvez demander que la sauce soit apportée dans un récipient à part. Cela vous permettra de mieux en contrôler la quantité. Et rappelons qu’après un repas un peu trop riche, il peut être utile de revenir à une alimentation plus équilibrée dans les jours qui suivent pour « compenser » cet apport important 3.

4. Ne vous forcez pas à finir votre assiette !

 

Au restaurant, rien ne vous obliger à finir votre plat ! L’habitude d’emporter les restes dans un « doggy bag » commence à être de plus en plus répandue en France. Alors si vous n’aimez pas gâcher, demandez à emporter ! Enfin, rappelons que l’alcool n’est pas interdit, mais qu’il peut favoriser les hypoglycémies chez les personnes vivant avec le diabète. Il faut toujours en consommer avec modération 4.

 

A lire aussi : Concocter un bon petit repas pour son amoureux

Références bibliographiques :

1. Les repas au restaurant. Diabète Québec : http://www.diabete.qc.ca/fr/comprendre-le-diabete/pratique/situations-particulieres/les-repas-au-restaurant. (17 Novembre 2017)

2. Les repas retardés ou devancés. Diabète Québec : http://www.diabete.qc.ca/fr/comprendre-le-diabete/pratique/situations-particulieres/les-repas-retardes-ou-devances. (16 Novembre 2017)

3. Manger au restaurant ou à l’extérieur | Fédération Française des Diabétiques. https://www.federationdesdiabetiques.org/diabete/alimentation/restaurant. (16 Novembre 2017)

4. Diabétiques : quelques conseils utiles avant d’aller au restaurant - Diabétiques : quelques conseils utiles avant d’aller au restaurant - NotreFamille.

https://sante-guerir.notrefamille.com/sante-a-z/diabetiques-quelques-conseils-utiles-avant-d-aller-au-restaurant-diabetiques-quelques-conseils-utiles-avant-d-aller-au-restaurant-o303037.html. (16 Novembre 2017)

 

    INSTIT1004ADC409- f – Mai 2018

A lire également

L’art-thérapie : pour les patients atteints de diabète ?

26 août 2018 - Quotidien

    Quand on vit avec le diabète, on se voit proposer un certain nombre de soins pour bien contr...

La télémédecine appliquée au diabète : quand le médecin est dans votre poche

26 juin 2018 - Quotidien

  La télémédecine consiste en l’utilisation de techniques de communication électroniques afin...

Un week-end entre jeunes, ça vous dit ?

26 juin 2018 - Quotidien

    Rien de tel qu’une petite escapade entre amis pour oublier le tumulte quotidien ! Comme lor...