Vendredi 28 juillet 2017 - Quotidien, Alimentation
glace

Lors d’une journée bien ensoleillée, quel bonheur de déguster une glace ou un sorbet ! Mais quand on a un diabète, on hésite parfois en se demandant si c’est bien raisonnable… Alors voici quelques conseils pour un moment de plaisir sans culpabilité !

 

La glace, un dessert comme les autres ?

Bonne nouvelle, l’équilibre alimentaire s’évalue sur une période de plusieurs jours dans laquelle peut s’intégrer la consommation occasionnelle d’un dessert sucré. Vous pouvez donc savourer votre glace préférée ! La condition sine qua none ? L’intégrer à vos apports alimentaires qui doivent être variés, équilibrés et réguliers1
Quelle quantité de glace pouvez-vous manger ? A la fin d’un repas, vous pouvez remplacer le fruit par un dessert apportant 20 g de glucides, soit 2 boules de sorbet, 2 boules de glace ou encore 1 esquimau. Attention tous ces aliments contiennent également des lipides1,2 ! 

 

Glace ou sorbet : que choisir ?

En cas de diabète, il est plus raisonnable d’opter pour la glace ou la crème glacée. Pourquoi ? Même si ces préparations contiennent des matières grasses, elles ont également l’atout de renfermer du calcium et des vitamines A et D.
Au contraire, les sorbets sont moins caloriques mais ils sont plus riches en sucre. Au supermarché, comment faire votre choix ? Optez pour une glace contenant au maximum 10 g de lipides et 25 g de glucides pour 100 g3. Plaisir et déculpabilisation garantis !
 

Et si vous passiez aux glaces et sorbets « maison » ?

Confectionner une préparation glacée est l’occasion d’utiliser des fruits de saison ! Votre dessert devient alors source de vitamine C, de fibres et de polyphénols. Une association gagnante !
Vous êtes à court d’idées ? Voici une recette simple et rapide, à base de yaourt et de fruits surgelés4 :

1.    Mélangez un yaourt à la grecque (140 g) avec les grains d’une gousse de vanille,
2.    Répartissez les trois quarts de cette préparation dans les compartiments d’un bac à glaçons. Réservez le quart restant.
3.    Lavez et congelez 400 g de fruits frais de saison (ex : fraises, framboises, pêches, abricots… ). Vous pouvez sauter cette étape en utilisant 400 g de fruits déjà surgelés.
4.    Une fois les yaourts et les fruits congelés, mettez dans un blender le quart du yaourt vanillé non congelé, les fruits rouges, 30g de sucre glace (équivalent à environ 5 morceaux de sucre), les glaçons de yaourt, ainsi qu’un blanc d’œuf cru. Mixez.
5.    Répartissez dans 4 ramequins, placez au congélateur 5 minutes puis servez immédiatement.

Il ne reste plus qu’à déguster…

  • Inutile d’ajouter quoi que ce soit sur votre glace : dégustez-la pure! 
  • Pour limiter l’apport calorique, utilisez des petits ramequins de 125 ml environ… et n’en mangez qu’un! 3
1. Fédération Française des diabétiques. Diabète et Alimentation. Les bénéfices pour mon diabète.
2. SFD. Médecine des maladies métaboliques. Référentiel de bonnes pratiques. Nutrition & Diététique. Diabète de type 2 de l’adulte. Hors-série 1. 2014;8.
3. Association Belge du Diabète. Les glaces et sorbets. www.diabete-abd.be/les-douceurs/les-glaces-et-sorbets.aspx 
4. FFD. Dessert glacé minute aux fruits rouges. www.federationdesdiabetiques.org/diabete/recettes/dessert-glace-minute-a...
INSTIT2405ADC316i-Juillet 2017