Jeudi 20 juillet 2017 - Grossesse
grossesse 1

La grossesse est un moment unique au cours duquel un grand nombre de sentiments vous submergent : joie, peur, inquiétude, impatience… Pour certaines femmes atteintes de diabète, la gestion du diabète associée à votre (future) grossesse peut être une source d’inquiétude ? 

Pas de panique ! Voici 4 règles d'or pour le bon déroulement de votre grossesse et de votre accouchement pour vous et votre bébé. 

 

1. Anticiper une grossesse en cas de diabète 

Dans le cadre d’une grossesse en cas de diabète, la sérénité est en premier lieu synonyme d’anticipation. Avant d’arrêter votre contraception, parlez-en avec votre médecin. Pourquoi ? Pour effectuer un bilan complet qui permettra de s’assurer que votre hémoglobine glyquée (HbA1c) se trouve entre 6 et 6.5%1. Un contrôle rigoureux de votre diabète est un élément clé pour le bon déroulement de votre grossesse tant pour vous que pour votre bébé1,2

 

2. Gérer les hormones qui perturbent la glycémie au cours de la grossesse

Vous avez l’habitude de gérer votre insuline mais pendant la grossesse d’autres hormones viennent perturber l’équilibre glycémique. Des perturbations qui varient au cours de ces 9 mois : vous pouvez ressentir des hypoglycémies au cours du premier trimestre, avec un risque plus important si, comme certaines femmes, vous souffrez de vomissements1
Que faire ? Ayez toujours une collation sur vous pour vous resucrer en cas de besoin. 
Par contre au début du troisième trimestre les besoins en insuline peuvent considérablement évoluer jusqu’à être multipliés par deux et parfois plus… Au contraire, dans les semaines précédents l’accouchement, les besoins en insuline se stabilisent ou baissent un peu. Ces variations reflètent l’évolution de vos besoins et de ceux de votre bébé2. Soyez vigilante, contrôlez votre glycémie en suivant scrupuleusement les recommandations de votre médecin pour éviter que les hyperglycémies ne durent et ajustez votre traitement en fonction.

 

3. Surveiller son alimentation pendant la grossesse

Le contrôle de votre glycémie passe en partie par une bonne gestion de votre prise de poids. Sujet crucial pour toutes les femmes enceintes !

Votre alimentation doit répondre à vos besoins et à ceux de votre bébé. Comment être sûre de bien manger tout en étant vigilante sur les apports caloriques ? La répartition alimentaire repose sur trois repas par jour associés à des collations si vous en ressentez le besoin. N’oubliez pas de bien vous hydrater ! Pendant la grossesse vous avez besoin de 2,5 litres d’eau par jour : 1 litre fourni par votre alimentation et 1,5 l apporté par les boissons.

En plus de l’hydratation, l’eau peut également vous permettre de renforcer vos apports en certains minéraux qui peuvent être présents en trop faible quantité dans votre alimentation comme le calcium ou le magnésium. Par contre, évitez les eaux riches en sodium ! L’idéal reste de consulter un(e) diététicien(ne) spécialisé(e) en diabétologie. Cette consultation vous permettra de faire le pont sur vos besoins nutritionnels physiologiques de manière personnalisée, tout en vous faisant plaisir1

 

4. Eviter l’hyperglycémie lors de l’accouchement 

Vous l’avez compris, le contrôle de la glycémie est un pilier du bon déroulement de la grossesse et ce jusqu’au bout. Votre accouchement est en général programmé entre 38 et 39 semaines d’aménorrhée (SA). 
A ce moment final de la grossesse, vos hypoglycémies n’ont pas d’impact sur le bébé ; en revanche l’hyperglycémie peut générer un pic d’insuline chez votre bébé qui pourrait alors souffrir d’hypoglycémies néonatales. 
L’hyperglycémie est donc à éviter pendant le travail. Pour cela, votre prise en charge obstétricale doit avoir lieu dans une maternité adaptée, en collaboration avec votre diabétologue1.
 

grossesse 2

 

La vigilance est donc de mise pour aborder la grossesse sereinement en cas de diabète.

Et comme n’importe quelle femme enceinte, vous pouvez également recourir à la relaxation, l’haptonomie (méthode de préparation à l’accouchement basée sur le contact, l’échange avec le bébé) et bien d’autres techniques pour gagner en sérénité !

1. Bouché C et al. Prise en charge de la grossesse au cours du diabète de type 1.Médecine des maladies métaboliques. 2011;1:91-103.
2. Fédération Française des Diabétiques. Ma grossesse avec un diabète. https://www.federationdesdiabetiques.org/diabete/diabete-femme/diabete-g... consulté le 04/05/2017.
INSTIT2405ADC316e-Mai 2017