Mercredi 06 décembre 2017 - FreeStyle Libre, Alimentation
diabétique végétarien

 

 

Etre diabétique… et végétarien

Que ce soit pour diminuer la souffrance animale, dans un souci écologique, économique, ou tout simplement par goût, le végétarisme (ou ses déclinaisons, comme le végétalisme, le véganisme, le flexitarisme…) est passé en quelques années d’une curiosité à un véritable phénomène de société. Selon un sondage récent, 10 % des français envisagent de devenir végétarien1.

Mieux contrôler le diabète… en se régalant

Pour les personnes vivant avec un diabète, le régime végétarien offre l’avantage d’une alimentation pauvre en graisses saturées, ce qui a un effet bénéfique sur la santé cardiovasculaire (en diminuant la glycémie, la pression artérielle et le poids). De plus, ce régime est bien souvent riche en fibres alimentaires. Les fibres solubles (pois, haricots, maïs… ), en particulier, contribuent en effet à un bon équilibre glycémique.

En outre, parmi les régimes proposés pour les personnes vivant avec un diabète, le régime végétarien pourrait être un des plus faciles à suivre. Ces dernières années en effet, des recettes toujours plus appétissantes et ingénieuses ont été publiées sur internet. Il existe même des sites proposant des recettes végétariennes spéciales pour le diabète ! On compte également de nombreux restaurants (y compris des fast-foods) proposant des plats végétariens, allant de la simple transposition d’un plat classique (comme les habituels burgers ‘veggan’) aux créations originales. Etre végétarien n’est donc plus un casse-tête lorsque vous partagez un repas entre amis ou en famille. Ce choix est d’ailleurs de mieux en mieux compris.

N’oubliez pas les protéines !

Néanmoins, en débutant un régime végétarien, il se peut que l’équilibre de votre diabète change et une adaptation de votre traitement en fonction de vos glycémies peut être nécessaire. Dans tous les cas, il est important de maintenir une alimentation équilibrée, en particulier en conservant un apport suffisant en protéines (apportées par les légumineuses, le tofu, ou tout simplement les œufs). Si vous êtes végétalien et que vous ne consommez pas de lait, vous pouvez le remplacer par du lait de soja. Dans certains cas, un complément alimentaire peut en effet être nécessaire. La vitamine B12, par exemple, n’est pas toujours bien fournie par l’alimentation végétarienne. En cas de difficulté n’hésitez pas à demander les conseils d’un diététicien ou d’un nutritionniste

Le ‘flexitarisme’ peut être un bon choix pour ceux qui ne sont pas prêts à s’adapter à un régime strictement végétarien, voire végétalien. Il s’agit de la version "light" du végétarisme, consistant tout simplement en une diminution de la consommation de viande, et en particulier de la viande rouge, en privilégiant le poisson2.

Bien entendu, avant de commencer tout régime, vous devez en discuter au préalable avec votre médecin.

A lire également

Etre diabétique ... et végétarien

06 décembre 2017 - FreeStyle Libre

    Etre diabétique… et végétarien Que ce soit pour diminuer la souffrance animale, dans un s...

Pourquoi faut-il se faire vacciner contre la grippe ?

22 novembre 2017 - Quotidien

Pourquoi faut-il se faire vacciner contre la grippe ? ...

Diabète, sexe et libido : nos conseils pour une sexualité épanouie

19 septembre 2017 - Sexualité

Diabète, sexe et libido : nos conseils pour une sexualité épanouie ...