Mercredi 06 décembre 2017 - Quotidien
Objets connectes sante

 

 

Diabète : les apports des objets connectés dédiés à la santé

La santé connectée n’est plus un mythe ! Grâce à la technologie mobile, il est aujourd’hui possible d’intégrer dans son quotidien des solutions connectées pour mieux se soigner. Prêt à vous lancer ? Voici un petit tour d’horizon des dernières innovations pour mieux vivre avec son diabète.

Les objets connectés et le traitement du diabète

Alléger les contraintes de l’autosurveillance glycémique et du traitement insulinique : c’est le challenge réussi des nouveaux dispositifs médicaux connectés dédiés au traitement du diabète. Conçus pour être fiables médicalement, ils sont aussi de plus en plus ergonomiques et intuitifs pour un confort d’usage quotidien. En pôle position des objets connectés diabète déjà disponibles : les glucomètres connectés qui équipent déjà près de 30% des personnes atteintes de diabète (1). Les fonctions clés de ces nouveaux outils : un carnet glycémique en temps réel, des conseils d’ajustement de doses en cas d’hypo ou d’hyperglycémie, voire un suivi de la glycémie via son smartphone et sans piqûre. Et ce n’est pas tout. Les stylos injecteurs et la pompe à insuline passent également en mode connecté pour un suivi et un ajustement en temps réel du traitement. Dans les dispositifs à venir, les médecins et les chercheurs réfléchissent à des solutions tout en un avec des objets interconnectés. Une surveillance médicale à distance permettra des ajustements si besoin. Serait-on à l’aube d’une révolution ? Sans aucun doute. Mais si votre smartphone remplacera bientôt votre carnet d’autosurveillance, votre médecin restera bien réel et pourra vous conseiller sur les solutions les plus adaptées à votre diabète et à vos objectifs.

Les objets connectés pour un mode de vie plus « santé »

Fourchette connectée, balance intelligente, montre trackeur d’activité…Les objets connectés explosent sur le marché du bien-être / santé. Certes moins fiables techniquement que les dispositifs médicaux connectés, ces outils ne sont pas moins utiles pour se donner les moyens d’atteindre des objectifs de perte de poids, de rééquilibrage alimentaire ou de retour à l’activité physique, indispensables

dans la gestion d’un diabète. Selon Isabelle, nutritionniste à Paris et spécialisée dans le suivi des personnes atteintes de diabète, les objets connectés peuvent être des outils motivationnels très efficaces pour se fixer de petits objectifs quotidiens… et s’y tenir : « Il y a un aspect ludique à tous ces nouveaux objets qui permettent d’encourager les modifications de comportement entrepris et de les ancrer sur la durée. » Et à la question de l’objet connecté qu’elle conseille le plus : « Sans aucun doute, un podomètre connecté ou même une simple appli pour compter ses pas. L’activité physique est un pan essentiel du traitement. A partir de 5 000 pas vous sortez déjà de la sédentarité, et à 10 000 pas quotidiens vous êtes au top ! ». Aussi, l’INPES recommande au moins l’équivalent de 30 minutes de marche rapide chaque jour (2).

1. Enquête Le Lab e-santé. Étude « Santé mobile et connectée : usages, attitudes et attentes des malades chroniques ». Juin 2015.

2.http://inpes.santepubliquefrance.fr/70000/cp/10/cp101130.asp

 

INSTIT0707ADC341g-Novembre 2017

A lire également

L’art-thérapie : pour les patients atteints de diabète ?

26 août 2018 - Quotidien

    Quand on vit avec le diabète, on se voit proposer un certain nombre de soins pour bien contr...

La télémédecine appliquée au diabète : quand le médecin est dans votre poche

26 juin 2018 - Quotidien

  La télémédecine consiste en l’utilisation de techniques de communication électroniques afin...

Un week-end entre jeunes, ça vous dit ?

26 juin 2018 - Quotidien

    Rien de tel qu’une petite escapade entre amis pour oublier le tumulte quotidien ! Comme lor...