Lundi 03 juillet 2017 - Fête, Quotidien
diabete et vins

Le vin n’est pas interdit si vous avez un diabète, mais quelques conseils sont à connaître pour concilier plaisir et santé… Bonne dégustation ! 

Tous les vins ont un apport calorique identique : vrai ou faux ?

FAUX. Le taux calorique du vin dépend essentiellement de sa teneur en alcool et en sucres, et donc varie en fonction du type de vin.(1)

 

Comment calculer l’apport énergétique d’un verre de vin en fonction de son degré d’alcool ?

Un verre de vin apporte des calories par les sucres et par l’alcool qu’il contient. Voici tout d’abord des explications pour calculer le nombre de calories apportées par l’alcool. 

Pour commencer, sachez que le degré d’alcool d’une boisson reflète le pourcentage d’alcool qu’elle contient, c’est-à-dire qu’un vin à 12° d’alcool contient 12% d’alcool. Pour calculer le nombre de grammes d’alcool dans un verre, vous devez : 

-    calculer la quantité d’alcool de la boisson que vous buvez : 1 litre (100 cl) d’alcool pur pèse 800 g. Un litre de vin à 12° contient 12% de 800 g, soit 96 g d’alcool. Si vous buvez 10 cl (0,1 litre) de ce vin à 12°, vous consommerez donc 0,1 x 96 g c’est-à-dire 9,6 g d’alcool.
-    Calculer le nombre de calories : 1 g d’alcool apporte 7 calories. Dans notre exemple, ci-dessus, un verre de 10 cl de vin à 12° contient 9,6 g d’alcool, soit 9,6 x 7 calories, c’est-à-dire 67,2 calories.(1)

 

Comment calculer l’apport énergétique d’un verre de vin en fonction de sa douceur ?

La quantité de sucres contenus dans un verre de vin varie en fonction du type de vin. Voici des exemples pour un verre de 10 cl : 

•    0,2 g de sucres pour un vin rouge,
•    0,6 g pour un vin blanc sec,
•    2,5 g pour un vin rosé,
•    5,9 g pour un vin blanc doux.

1 g de sucres apporte 4 calories. Un verre de 10 cl de vin rosé vous apportera donc, par les sucres qu’il contient, 2,5 x 4, soit 10 calories. 
Pour calculer les calories totales apportées par un verre de vin, vous devez ajouter les calories apportées par les sucres et celles apportées par l’alcool. 
Pour un verre de 10 cl de vin rosé à 12°, vous devez donc ajouter les 67,2 calories apportées par l’alcool (voir le calcul dans la question-réponse précédente) aux 10 calories apportées par les sucres, soit un apport total de 77,2 calories. 

 

L’alcool - et donc le vin - a un impact sur la glycémie. Vrai ou faux ?

VRAI. La consommation d’alcool peut augmenter le risque de faire une hypoglycémie. Si vous en buvez, gardez toujours sur vous des aliments pour vous resucrer. Il est important également d’être accompagné de quelqu’un qui sait que vous êtes diabétique et qui connaît les réflexes à adopter en cas d’hypoglycémie. Sachez aussi qu’une hypoglycémie retardée peut se manifester jusque 24 heures après la consommation d’alcool.(2)
 

 

Connaissez-vous les conseils à suivre pour éviter l’hypoglycémie liée à la consommation de l’alcool ?

diabete et vins 2
  • En général, il est conseillé de manger des aliments riches en glucides si vous consommez de l’alcool et de ne pas boire l’estomac vide.(2,3)
  • Evitez de boire de l’alcool avant, pendant et après une activité physique.(3)
  • Buvez l’alcool lentement.(3)
  • Mesurez votre glycémie plus souvent, sans oublier de le faire au coucher.(3)
  • Prenez une collation supplémentaire au coucher, pour éviter une éventuelle hypoglycémie nocturne.(3)
1.Association belge du diabète. http://www.diabete-abd.be/les-boissons/lapport-calorique-du-vin.aspx 
2.Association canadienne du diabète. Brochure « Alcool et diabète ». 
3.Association Diabète Québec. http://www.diabete.qc.ca/fr/comprendre-le-diabete/pratique/mises-en-gard...
INSTIT2405ADC316d - Mai 2017