Goûters d'anniversaires : nos astuces pour que diabète rime avec fête !

Goûters d'anniversaires : nos astuces pour que diabète rime avec fête !

L’anniversaire de votre enfant se profile à l’horizon et vous souhaitez lui organiser une fête inoubliable ? Mais comment faire pour que pâtisseries, sucreries, boissons sucrées soient de la partie quand un des enfants est atteint de diabète ? Voici quelques trucs et astuces pour organiser et profiter à fond de festivités dignes de ce nom !

L’incontournable gâteau d’anniversaire

LE gâteau d’anniversaire est un incontournable, évidemment ! Comment l’intégrer dans l’alimentation de votre enfant ? Ses apports alimentaires doivent être variés, équilibrés et réguliers1. L’équilibre alimentaire s’évalue sur une période de plusieurs jours dans laquelle peut s’intégrer la consommation occasionnelle d’un dessert sucré2. Faire un gâteau, même au chocolat, pour fêter son anniversaire, est donc possible !  Pourquoi s’en priver ?

Faits maison, les gâteaux contiennent en général moins de sucre et de matières grasses que ceux du commerce. A vos fourneaux ! Le choix de vos ingrédients est important, ainsi que la quantité de sucre et de matières grasses que vous mettrez dans votre préparation3.

4 astuces pour un gâteau d’anniversaire festif mais allégé

Plutôt que vous donner la recette d’un gâteau d’anniversaire, nous partageons avec vous quelques astuces pour adapter votre recette préférée de gâteau à un « anniversaire diabète »:

1. Diminuez de moitié la quantité de sucre indiquée dans la recette.

  • Conservez 2 à 3 cuillères à soupe (30 à 45 g) de sucre par tasse (250 g) de farine.

2. N’hésitez pas à ajouter de quoi rehausser le goût de votre gâteau : extrait de vanille, ou d’amande, épices (cannelle, muscade, cardamome, zeste d’agrumes, etc.). Rien de tel qu’un ingrédient surprise !

  • Attention au miel, à la cassonade, à la mélasse, aux fruits séchés, à la compote de fruit ou aux brisures de chocolat, ils contribuent à la teneur en sucre.

3. Ayez la main légère sur le gras. 2 à 3 cuillères à soupe (30 à 45 g) de gras par tasse (250 g) de farine suffisent.

  • Vous avez peur que cela soit trop sec ? Pour obtenir une consistance plus onctueuse, remplacez la part de gras retirée par du yaourt épais. Une astuce sympa à réutiliser dans d’autres plats !
  • Il n’y a pas que la quantité qui compte, la qualité aussi : remplacez le beurre par de l’huile végétale ou de la margarine molle non hydrogénée. Vos artères aussi vous diront merci !

4. Remplacez la moitié de la farine blanche par de la farine de blé entier ou remplacer une tasse (60 g) de farine par du son ou du germe d’avoine ou de blé, par exemple. Un peu de fibres, c’est bon pour toute la famille !

La magie du gâteau ne s’arrête pas à ses ingrédients, vous pouvez rendre cette pâtisserie encore plus festive en utilisant un moule à l’effigie d’un super héros, d’un dessin animé ou de l’animal préféré de votre enfant. Misez également sur les bougies, de toutes les couleurs, en forme de chiffres et même des bougies « magiques » qui se rallument toutes seules. Fous rires garantis !

Enfin, un dernier conseil pour permettre à votre enfant de savourer sereinement son gâteau : optez pour des petites assiettes qui vous permettront de servir de plus petites portions.

Il ne reste plus qu’à déguster et profiter ! Bon appétit !

Des boissons maison à base de jus de fruits2,3

Avec quelle boisson accompagner votre gâteau

Avec quelle boisson accompagner votre gâteau ? Les boissons sucrées, comme les sodas ou la limonade, sont très riches en sucre rapide. Les versions lights de ces breuvages n’élèvent pas la glycémie5. Elles peuvent être consommées occasionnellement sans en abuser mais elles sont à éviter comme les jus de fruits. Même 100 % pur jus, ils contiennent des glucides rapidement assimilables. Votre enfant y tient vraiment ? L’astuce : adaptez-les2,3!

 

  • Diluez les jus avec de l'eau plate ou de l'eau gazeuse (utilisez une eau contenant moins de 20 mg de sodium par litre). Votre pétillant de pommes maison régalera petits et grands !
  • Proposez-les au moment du goûter afin de limiter leur impact sur la glycémie. Un seul service vous simplifiera la vie.
  • Soyez vigilant à la nature du fruit. Pour 200 ml, un verre de jus d’orange équivaut à environ 4 morceaux de sucre tandis qu’un verre de jus de raisin équivaut à environ 6 morceaux de sucre ! 2 morceaux qui font la différence !
  • Limitez la quantité grâce à des petits verres. En plus, c’est plus maniable pour les petits !

Et que la fête commence…

Enfin, n’oubliez pas que réussir une fête d’anniversaire, ce n’est pas seulement offrir un bon goûter ! Les animations que vous proposerez marqueront plus les esprits que votre gâteau… Mais pour ces animations, pas de recommandations spécifiques : chasse au trésor, mannequin challenge ou bal masqué : on fait confiance à votre imagination !


Références bibliographiques :

1. https://www.ameli-sophia.fr/diabete/mieux-vivre-diabete/equilibre-alimentaire/diabete-et-alimentation-les-fondamentaux.html. Site consulté le 31/01/2017.
2. Fédération Française des diabétiques. Diabète et Alimentation. Les bénéfices pour mon diabète.
3. Diabète Québec. Guide d’alimentation pour la personne diabétique. 2011.
4. http://www.diabete.qc.ca/fr/vivre-avec-le-diabete/alimentation/trucs-et-conseils/adapter-vos-recettes. Site consulté le 31/01/2017.
5. https://www.federationdesdiabetiques.org/federation/actualites/sodas-et-boissons-light-un-danger-pour-le-diabete-de-type-2-lavis-de-lafd - Site consulté le 31/01/2017.

INSTIT2203ADC291b-Septembre 2018