Pâques, chocolat et diabète

Pâques, chocolat et diabète

 

Chaque année à l’approche de Pâques, le chocolat envahit les vitrines… Oui mais voilà, vous avez un diabète. Et avant de fondre pour des chocolats, vous devez avoir quelques principes en tête. Voici quelques conseils pour bien choisir vos chocolats et vous faire plaisir tout en étant raisonnable et en préservant votre glycémie !

 

Chocolat et diabète : privilégiez la qualité

Ne dit-on pas qu’il est sage de favoriser la qualité plutôt que la quantité? Cette règle s’applique parfaitement à la consommation de chocolat pour les personnes qui ont un diabète : choisissez plutôt une petite quantité en privilégiant la qualité des produits que vous allez savourer. Pourquoi ? Pour compenser leur moindre quantité en cacao, les chocolats de moins bonne qualité sont souvent très riches en sucre1. Ce ne sont donc pas des produits compatibles avec la gestion du diabète. Quant aux chocolats allégés ils sont plus gras que les chocolats classiques, que nous vous recommandons donc de favoriser 2.

 

Préférez le chocolat noir en cas de diabète

Contrairement au chocolat blanc ou au chocolat au lait, le chocolat noir a une forte teneur en cacao, un atout majeur ! Le cacao est riche en polyphénols, en flavonoïdes plus précisément. Ces pigments antioxydants ont de nombreuses vertus pour le système cardiovasculaire, ils contribuent à éviter l’augmentation de la pression artérielle, ils diminuent également le mauvais cholestérol et la formation de caillots qui obstruent les artères3. Pour profiter de ces avantages, assurez-vous de la composition du chocolat que vous achetez. À titre indicatif, les chocolats blancs, au lait et noirs contenant 45 à 59% de cacao renferment environ 30 g de sucre pour une portion de 50 g, soit 60%. Le chocolat noir entre 70 et 85% de cacao, quant à lui, contient 23 g de sucre pour cette même portion, soit environ 46%. Le chocolat noir à haute valeur en cacao reste un aliment sucré qu’il faut consommer avec plaisir… mais aussi avec modération1,2 !

Des chocolatiers, en boutique ou en ligne comme Eugène par exemple, propose également des chocolats contenant moins de sucre et plus de fibres. Une bonne alternative pour les personnes souffrant d’un diabète !

Comment éviter les chocolats à Pâques pour les enfants atteints de diabète 1

Pour les enfants, le plaisir des chocolats de Pâques est souvent plus lié à la chasse aux oeufs qu’aux chocolats eux-mêmes ! Du coup, si votre enfant est atteint de diabète, limitez la quantité de chocolats mais accentuez l’aspect festif :

  • Pensez à offrir ou suggérer d’autres cadeaux que du chocolat. Quoi qu’il reçoive votre enfant sera content d’être gâté.
  • Vous pouvez également détourner certains symboles de Pâques : l’œuf peut-être une tirelire, le lapin une peluche par exemple. Tout doux avec votre enfant et son diabète !
  • Enfin, faites de cette chasse, une véritable fête ! Pourquoi ne pas organiser un super jeu de piste avec à la clé de très jolis paquets cadeaux ? La découverte des trésors n’en sera que meilleure !

Bonne dégustation !


Références bibliographiques :

1. Célébrer Pâques avec le diabète. http://www.diabete.qc.ca/fr/comprendre-le-diabete/pratique/situations-particulieres/celebrer-paques-avec-le-diabete. Site consulté le 14/03/2017.
2. Fédération Française des diabétiques. Diabète et Alimentation. Les bénéfices pour mon diabète.
3. Fédération Française de Cardiologie. Communiqué de presse du 5 mars 2014 : Le chocolat noir est bon pour le cœur. https://www.fedecardio.org/La-Federation-Francaise-de-Cardiologie/Presse/le-chocolat-noir-est-bon-pour-le-coeur Site consulté le 14/03/2017.

INSTIT2203ADC291f-Septembre 2018