Profiter de Noël quand on a un diabète !

Profiter de Noël quand on a un diabète !

Ne succombez pas à la trêve de Noël !

Autre facteur pouvant participer au déséquilibre du diabète : en fin d’année, on peut être tenté par un petit relâchement de l’effort… Au contraire ! Voyez Noël comme un petit challenge, si vous pouvez bien gérer votre diabète en cette période, vous pouvez tout maîtriser.

Et surtout, avec quelques conseils très simples, vous verrez que cette période n’est pas tellement plus compliquée à gérer qu’une autre.

 

Comment savourer les repas de fête quand on a un diabète ?

Premier conseil : comme à chaque fois que l’on sort de ses habitudes, il faut vérifier plus souvent sa glycémie/ taux de glucose, au moindre doute.

Mais en pratique, comment gérer les longs… très longs repas de Noël et du nouvel an ? En premier lieu, comme avant chaque repas, il faut tenter d’estimer ce que l’on va manger et la quantité de glucides qui sera ingérée… Ce qui n’est parfois pas évident si vous êtes invités. Gardez à l’esprit que les repas de fête sont souvent raffinés, parfois gras, mais parfois moins riche en glucides qu’on ne pourrait s’y attendre.

Pour finir votre repas sur une touche sucrée, vous pourrez opter pour des desserts proposés par des pâtisseries qui confectionnent de délicieux gâteaux et entremets adaptés au diabète. Certaines pâtisseries proposent une large gamme de desserts adaptés car ils ont un indice glycémique bas. Le plus difficile sera de choisir ! (1)

Enfin, pour ce qui est de l’alcool, le maître mot est toujours la modération. Bien sûr, vous pouvez vous offrir une coupe de champagne (pour mémoire, cet alcool est pauvre en glucide).

A lire aussi : Vin et diabète : 5 questions pour tester vos connaissances !

Diabétique ou pas, alcool et conduite ne font pas bon ménage ! Mais vous le savez aussi, le grand risque lié à l’alcool pour les personnes vivant avec le diabète est qu’il peut favoriser les hypoglycémies et en masquer les signes. Ne prenez surtout pas la route après avoir bu ! Et n’oubliez pas de contrôler votre glycémie/ taux de glucose avant de prendre la route (2).

Faut-il faire un régime après les fêtes ?

On peut être tenté de commencer un régime drastique en janvier pour chasser les quelques kilos en trop. Sans aller jusque-là, l’idée est plutôt de (re)prendre de bonnes habitudes alimentaires, avec un régime varié et équilibré, en privilégiant les aliments riches en fibre (fruits et légumes) pour favoriser le transit, sans oublier de bien s’hydrater. Et n’oubliez pas de reprendre une activité physique régulière (3).

Joyeux Noël ! 


Références bibliographiques :
 
1 - « SFEndocrino ». http://www.sfendocrino.org/article/392/item-233-a-ndash-diabete-sucre-de-type-1
2 - « Alcool et diabète » - https://www.diabete.qc.ca/fr/comprendre-le-diabete/pratique/mises-en-garde/les-boissons
3 - « Comment puis-je concilier diabète et repas de fêtes ? » https://www.federationdesdiabetiques.org/diabete/alimentation/repas-de-fetes

INSTIT1212ADC380a- Septembre 2018